Éditorial 10 – Dégustation sensorielle de St Valentin…

Dans la onzième méditation de « La physiologie du goût », Jean Anthelme Brillat-Savarin nous dit :
« La gourmandise, quand elle est partagée, a l’influence la plus marquée sur le bonheur qu’on peut trouver dans l’union conjugale… »
Quelle citation pourrait mieux représenter ce moment offert par l’Institut Rafaël à l’une de nos patientes et à son époux en l’honneur de la Saint Valentin…?
Un atelier riche en goûts et en éveil des sens…dont le récit amoureux est le thème principal de cette dixième newsletter.
Aussi au menu de ce beau programme hivernal de soins, le démarrage du projet « Prévention Santé Globale », dont le précieux objectif est d’aider le patient à mieux comprendre et évaluer les caractéristiques et impacts de son fonctionnement, pour le nourrir et le renforcer ainsi de façon optimale.

Retour sur expérience….

La méditation sur le goût se poursuit…

« Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche… »

Cher Jean Anthelme Brillat-Savarin…vous aviez décidément tout compris…mais l’ange Rafaël aussi…

Le vendredi 12 février, Barbara et son époux Yannick, ainsi que Léa et Evelyne, ont vécu une matinée riche en découvertes et émotions. Les réjouissances ont commencé par la préparation d’une recette de « Raw Cake Chocolat et Canneberges », sous la supervision pétillante de notre remarquable Cheffe Pâtissière Sandrine Baumann-Hautin pour qui « La vie a du goût…tout est dans l’équilibre des sucres et des saveurs. »

Pendant ce temps d’observation et d’apprentissage des gestes nécessaires à la réalisation de ce délice gourmet, Aurore Deligny, notre brillante naturopathe, décrivait de façon à la fois experte et accessible les propriétés et bienfaits de chaque ingrédient. Aurore et Sandrine ont en effet souhaité concocter une alchimie subtile et parfaitement saine pour les amoureux, en choisissant méticuleusement le bouquet de cette formule : aliments crus, accords délicats et température de cuisson préservant au mieux les qualités gustatives et nutritives de chaque élément : chocolat noir 75% origine Pérou cru « Carrés Sauvages », crème de coco, canneberges, amandes, zestes de citron vert, gingembre frais, poire, flocons de sarrasin, poudre de vanille…

Après l’étape périlleuse mais toutefois joyeuse et réussie du dressage des couches savoureuses de ce très audacieux dessert, Barbara et Yannick ont pu vivre, grâce à notre praticienne en méditation Léa Durant, une sublime dégustation en pleine conscience, ou comme elle nous le dit elle-même pour reprendre Charles Baudelaire, « une invitation au voyage », une exploration gourmande des sens…

La table avait été dressée pendant l’atelier cuisine, quelques pétales de roses venaient caresser les assiettes, et chaque sens put donc s’éveiller dans un décor empreint d’une douce sensualité.

L’ouïe, stimulée par la résonante vibration de quelques notes d’un Kalimba…
Le toucher, effleuré par la délicatesse des pétales de rose…
L’odorat, embrassé par les effluves florales et la gourmandise du chocolat zesté… La vue, attisée par ces couleurs voluptueuses…et enfin…le goût, ravivé par ce baiser de saveurs…

Ce fut donc, comme vous le comprenez…un moment de partage enchanteur et chaleureux, un véritable ravissement gourmet, une dégustation sensorielle unique pour le corps et l’âme, où santé et curiosité gustative ont rencontré le plaisir des sens, et de l’être…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s